Les OlfaPhiles vous disent tout sur la châtaigne en Auvergne Rhône-Alpes

La châtaigne est cultivée par les moines depuis le 11ème siècle. Elle pousse sur « l’arbre à pain » ou « l’arbre providence» dont le bois et les feuilles sont également exploités. Aujourd’hui, il reste dans les forêts ardéchoises et auvergnates de nombreux arbres centenaires, véritables mémoires collectives. Les châtaignes, fruits de ces arbres gracieux nourrissaient autrefois aussi bien les hommes que les animaux. En 2018 il existe une AOC avec plus de 60 variétés aux noms parfois évocateurs comme :

  • la précoce des Vans,
  • la bouche-gorge,
  • la merle,
  • la dorée de Lyon,
  • l’aguyane,
  • la pourette
  • et la fameuse comballe.

Ok pour la châtaigne mais alors quid du marron ?

Marrons et châtaignes en Auvergne Rhone-Alpes

La ressemblance saisissante entre châtaigne et marron, tous 2 protégés dans une bogue et de couleur brune tachée de blanc, entretient le flou artistique depuis des siècles. Ce sont pourtant 2 espèces bien différentes et seules les châtaignes sont comestibles pour l’homme. Cette confusion est d’autant plus grande que, dans notre région, aussitôt transformés les fruits du châtaignier prennent la dénomination abusive de… marrons.

On citera la plus que centenaire crème de marrons de la maison Clément Faugier mais aussi des bières,  des compotées, des biscuits et les fameux marrons chauds, fruits simplement grillés dans un  brasero.

De saison également, les marrons glacés dont la préparation nécessite beaucoup de patience. Il faut en effet trier, calibrer, éplucher les plus gros fruits puis les enrouler dans un tulle. Ce dernier va les gainer pendant leurs plongées successives dans des bains de sucre avant le glaçage final. Mes préférés sont sans conteste ceux de la maison Sabaton mais il existe plein d’autres prodigieux confiseurs à découvrir dans la région Auvergne Rhône-Alpes.

Autre avantage du châtaignier : au printemps ses fleurs sont très mellifères et contribuent à la production d’un miel de teinte foncée au goût délicieux !

Vient ensuite en fin d’été, le temps de la ramasse. Elle se fait le plus souvent à l’aide de la fourcole, un outil qui évite de se piquer les doigts avec les bogues hérissés de piquants.

Marrons et châtaignes à la fête

Les OlfaPhiles a la vogue_des_marrons_2018

Puis à l’automne, le marron  -enfin la châtaigne- est fêté en de nombreux coins de notre région.

Par exemple de mi-octobre à mi-novembre le Parc naturel régional des Monts d’Ardèche bat au rythme des « Castagnades« . A cette occasion on peut découvrir de nombreuses animations autour du fruit, sa culture, du bois de châtaignier et ses usages et enfin de ses délices.

Au même moment et depuis 150 ans, la fameuse Vogue des marrons bat son plein au cœur du quartier lyonnais de la Croix-Rousse.

Mais aussi :

Quand vient l’hiver, c’est « Chauds les marrons, chauds ! »

Chauds les marrons chauds by OlfaPhily

L’hiver venu, vous pouvez toujours vous replier sur le musée de la châtaigneraie à Joyeuse en Ardèche. Ils proposent d’ailleurs de délicieuses recettes.

Sinon, pourquoi ne pas vous laisser tenter par une bonne flambée dans l’âtre de la cheminée ou alors vous consoler avec une bonne volaille aux marrons ?

En véritable adepte de la châtaigne (mais pas assez patiente pour le transformer en marrons glacés), je vous propose pour ma part une recette ultra simple. Ce cake à la crème de marrons vanillée fait de l’effet auprès des petits comme des grands. Il ne vous prendra que 5 minutes de préparation et 45 minutes de cuisson.

___________________________________________________________________________________________________

Pour 6 personnes, il vous faut :

  • 380g de crème de marrons vanillée
  • 60g de beurre fondu
  • 2 œufs
  • 1 cuillère à café rase de farine

Préchauffez le four à 180°C. Faites fondre le beurre puis mélangez avec la crème de marrons. Ajoutez les œufs, la farine, mélangez et remplissez un moule à cake en silicone. Enfournez à 190°C puis laissez légèrement refroidir avant de démouler et de vous régaler !

Si toutefois vous craignez l’effet de cette merveille sur votre silhouette après cette période de fête, j’ai une solution pour vous ! Offrez-vous le tout nouveau parfum d’atmosphère « Chauds les marrons, chauds ! » d’OlfaPhily. C’est la garantie de :

  • près de 6 mois de plaisir olfactif avec une fragrance qui évoque les moments partagés en famille ou entre amis, la chaleur, l’enfance & la nature
  • pour 22€ seulement
  • et sans aucune calorie !

De quoi tirer les marrons du feu élégamment !

22 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.